Quand “Amirauté” refait l’histoire !

Share
Variations sur Amirauté

La collaboration entre une uchronie "Fantasque Time Line (1940 - la France continue la guerre)" et le jeu "Amirauté"

par Benoît Marconnet et Frank Stora

"Fantasque Time Line" (FTL) est une uchronie développée depuis de nombreuses années à partir d'une question : que se serait-il passé si, en juin 1940, le gouvernement français avait confirmé l'intention initiale d'évacuer vers l'Afrique du Nord et de continuer la guerre à partir des colonies françaises, plutôt que de confier le soin au Maréchal Philippe Pétain de négocier un armistice ? Cette idée a donné lieu à une histoire parallèle consultable sur le site 1940lafrancecontinue.org et que vous pouvez également retrouver dans plusieurs livres. Les livres couvrent la période allant de juin 1940 à mai 1942 ; les archives du site, bien plus détaillées, vont jusqu’à mars 1943, décembre 1943 ou mars 1944 selon les théâtres d’opérations.

 

photo 2bis - 22 janvier 1944 18h00

Visualisation d'un raid aérien japonais sur une flotte US (Marshall 1944 FTL)

Les arguments permettant de construire cette uchronie sont multiples. Tout d'abord les sources historiques portant sur ce qui avait été réalisé historiquement dans cet objectif de continuation de la guerre, et également les archives existantes des plans et projets. Et à partir de là un examen des actions et décisions que tel ou tel responsable politique ou militaire serait amené à prendre si les paramètres se modifient un tant soit peu.

"Amirauté" pour simuler les batailles navales

Tous les aspects de la guerre sont à prendre en compte, dont la composante navale. Et c'est là que le jeu "Amirauté" de Paul Bois peut intervenir ! En effet, quoi de mieux pour les concepteurs de l'uchronie FTL que de tester des situations impliquant des forces navales par une simulation, avec des participants mis devant des choix et des décisions à prendre. Plusieurs moyens ont été mis en œuvre. L'un d'entre eux est "Amirauté".

photo 4 - 24 janvier 1944 5h15

Combat naval simulé avec figurines (Marshall 1944 FTL - épilogue)

A plusieurs reprises ces dernières années, des scénarios ont été établis dans le cadre de la "Fantasque Time Line", sur proposition de Frank Stora, l'un des auteurs de cette uchronie. Le scénario est créé, non pas à partir d'une réalité historique, encore moins d'une situation imaginaire quelconque, mais par rapport à une situation bien précise décrite dans la FTL et directement issue de décisions prises auparavant par des amiraux ou responsables politiques. Les contraintes de préparation de la partie d'"Amirauté" sont donc en tout point comparable à celles correspondant à la simulation d'une bataille ou d'une campagne historique. Les joueurs sont mis en situation, et leurs actions sont une réponse au contexte dans lequel ils ont été placés.

Bien sûr, "Amirauté" reste un jeu, certes un excellent jeu de simulation de bataille navale, mais avec des défauts et des biais qui rendent certains résultats de combat parfois irréalistes. Par contre, l'intérêt principal, pour l'élaboration de l'uchronie, est de constater quels comportements, quelles décisions vont prendre les joueurs face à un contexte et à son évolution au cours de la partie. Le résultat des lancers de dé est une chose, mais la démarche des joueurs est ce qui est intéressant pour Frank Stora et ses partenaires. C’est donc une source d'inspiration pour la FTL.

Cette collaboration est très intéressante pour "Amirauté", car cela permet de jouer avec des scénarios, tactiques ou de campagne, qui ne sont pas historiques (on ne refait pas telle ou telle bataille dont les résultats sont déjà connus) mais qui sont néanmoins encadrés par une historicité "parallèle".

Et aux Semaines de l'Hexagone ?

Plusieurs parties ont été organisées au sein du Cercle de Stratégie :

  • Courlande, juin 1943 (Semaines de l'Hexagone, août 2015)
  • Ontong Java, novembre 1943 (Semaines de l'Hexagone, décembre 2015)
  • Marshall, janvier 1944 (Semaines de l'Hexagone, août 2016)
  • Marshall, janvier 1944 l'épilogue (Semaines de l'Hexagone, août 2017)
  • Timor, mai 1944 (Semaines de l'Hexagone, août 2018)
  • Mariannes, juin 1944 (Semaines de l'Hexagone, août 2018)

Ne cherchez pas dans les ouvrages de la FTL le descriptif exact des parties que nous avons réalisées avec "Amirauté". Le déroulé des opérations a été retravaillé par les membres de la FTL. Comme nous l'avons indiqué précédemment, nos simulations ludiques sont seulement une source d'inspiration pour écrire l'histoire de "1940 - la France continue la guerre".

A propos

Benoît Marconnet rejoint le club des LOUPS DU TEMERAIRE de Nancy en 1982. Passionné par "Amirauté", il réalise plusieurs projets liés à ce jeu, certains en collaboration avec son créateur Paul Bois. Rédacteur de la rubrique "Variations sur Amirauté" dans le Journal du Stratège. Il anime les activités autour d'"Amirauté" lors des Semaines de l'Hexagone du Cercle de Stratégie.

Leave A Reply